LaureSaporta

Laure Saporta

Formatrice certifiée depuis 2016
Laure Saporta
Eaux­-Vives
Genève
Tél: +41 79 702 32 35
Email
 
C’est dans un hall d’aéroport, en partance pour une mission en septembre 2010, que j’ai appris l’existence de la CNV, en discutant avec une personne si enthousiaste et convaincue que j’ai tout de suite su qu’il y avait là une clef qu’il me fallait détenir. De fil en aiguille, me voici aujourd’hui la petite dernière à rejoindre la « tribu » des formateurs certifiés de Suisse romande !

A l’âge de 16 ans, j’ai « su » que ma voie était le travail humanitaire : la seule chose qui avait du sens à mes yeux était de contribuer à rendre ce monde un lieu meilleur. Je voulais rééquilibrer les choses en offrant mes ressources, ma force, mon énergie afin d’aider ceux qui, selon moi, n’en avaient plus. J’ai ainsi travaillé sur le terrain pendant bon nombre d’années avec cette croyance que je devais restaurer quelque chose chez les autres et dans le monde. Je m’y suis perdue et épuisée. J’étais tout le temps « chez l’autre », ne vérifiant que rarement ce qui se passait vraiment pour moi, perdant de vue que moi aussi j’avais des besoins, qu’ils étaient tout aussi légitimes et importants que ceux des personnes que « j’assistais ». Je n’ai su ni voir ni exprimer mes limites, j’étais souvent frustrée, tant vis-à-vis de moi-même que du système dans et pour lequel je travaillais. Au bout du compte, je me suis sentie à maintes reprises démunie et très seule.

C’est ma rencontre avec la CNV qui m’a permis de revenir à moi, d’avoir plus de clarté sur mon vécu intérieur, de prendre la responsabilité de ce qui m’appartient, tout en cultivant la confiance que l’autre a en soi toutes les ressources nécessaires. Cette pratique m’apporte une conscience et une meilleure compréhension de mes croyances et de leur impact, m’amène du discernement quant à ma posture vis-à-vis de l’autre. Je mesure combien me prendre en compte me permet de mieux être au service d’autrui et de contribuer à son bien-être de façon plus ajustée. La CNV m’a également permis de comprendre que désaccord ne veut pas dire désamour et m’a donné les moyens de poser des limites avec bienveillance, voire même de dire « non » sans culpabiliser, d’une façon qui prend en compte et l’autre et moi.

Le domaine dans lequel j’ai eu tout d’abord envie d’appliquer la CNV est celui des conflits. Je suis une passionnée de médiation ! Rien ne m’apporte plus de satisfaction et de contentement que de voir, par exemple, un couple repartir réconcilié et plein d’espoir, après seulement quelques heures d’un échange guidé par la sagesse du processus offert par Marshall Rosenberg. Je me régale également à observer les transformations qui s’opèrent au sein d’équipes de travail lorsqu’un véritable espace d’expression et d’écoute leur est offert et qu’elles réussissent à retrouver du sens à travailler ensemble et de la joie à coopérer. Moi qui fuyais le conflit, j’ai appris à goûter combien il peut, en réalité, être une opportunité de rapprochement.

J’aime également donner des séminaires. J’adore faire connaître à d’autres un outil qu’ils vont pouvoir utiliser petit à petit de façon autonome, j’apprécie de chercher par quel biais, quelles activités leur donner le goût d’intégrer une nouvelle manière de communiquer les uns avec les autres et leur faire découvrir ce qui a transformé mon regard sur la vie et qui va peut-être transformer le leur… J’aime aller à la rencontre des gens et m’étonner de ce qu’ils vont me permettre d’apprendre, sur eux, sur moi, sur la vie.

SECRETARIAT

Association Suisse des formateurs en CNV
Rue Pierre-à-Mazel 3
CH-2000 Neuchâtel
Courriel : info@cnvsuisse.ch
Téléphone : +41 (0)22 575 21 70 (répondeur)
Formateurs : contacts directs

LIBRAIRIE

Route de Villarlod 51
CH-1694 Orsonnens
Courriel : librairie@cnvsuisse.ch
Téléphone : +41 (0)26 653 10 40
CCP : 14-528481-1